Bio

Charles Clément 1889–1972

Le 27 juin 1889, naissance à Rolle, au bord du lac Léman, de Charles Edouard Félix, fils aîné d’Edouard et Emma Clément.
Trois enfants naîtront encore: Gilberte (1893), Jeanne (1899) et Marguerite (1902).

1904

Au collège de Rolle, où il est inscrit en section classique (latin grec), il se lie avec Charles Chinet (1891-1978). Tous deux ont la passion du dessin et de la chasse. Ensemble, ils rédigent une passion de leurs exploits, illustrée de plans et de dessins. Le cahier, qui est conservé s’intitule: Hiver de chasse 1904–1905. Mémoires authentiques de deux écoliers. Écrit est illustré par Charles Chinet et Charles Clément.

1906

Élève au gymnase classique de Lausanne, il est mis en pension dans la famille Pellis, où il rencontre Marguerite Longchamp, qui deviendra sa première femme.
Il se met à la peinture à l’huile.

1908–1909

Son père l’envoie à Neuchâtel, pour y poursuivre ses études gymnasiales. C’est là qu’il rédige, en un style rabelaisien, l’histoire de son professeur d’allemand surnommé «Paille». Les textes de ce petit album, calligraphié de sa main, sont accompagnés de nombreux dessins satiriques.

Juillet-août: séjour à Bözen (Argovie) pour améliorer ses connaissances de la langue allemande. Fait plusieurs dessins d’après nature.

1909–1910

Séjour à Düsseldorf, ou les scènes de rue le fascinent presque plus que les cours de l’école des Beaux-Arts (Königlische Kunst Akademie).

Influence des peintres hollandais.

Voyage à Florence avec son ami Paul Borel.

Décembre: parution de Petite Ville, recueil de caricatures, accompagné de légendes, librairie Payot, Lausanne (préface de Charles Vuillermet).

Déménagement de la famille Clément à Lausanne.

1911–1912

Séjour à Paris (109, boulevard Saint-Michel). Travaille à l’Académie libre de la Grande Chaumière.

1913

Revenu au pays, Clément habite chez ses parents. Sur le thème des Villages et des villageois, un ouvrage apparaît: Paysans vaudois, 28 planches originales au roseau avec l’avant-propos de l’auteur.

1914

Première exposition à la galerie Vallotton, à Lausanne, avec R. Francillon.

1916

Fonde avec Edmond Bille, Victor Gottofrey et Maurice Hayvard, L’Arbalète, journal satirique illustré bimensuel qui durera deux ans.

24 mai: mariage avec Margaride Longchamp (1887-1944).

1918

5 février: naissance de sa fille Marie-Hélène, à Lausanne.

1919

3 septembre: ouverture, à Zurich, de son exposition à la Galerie Wolfsberg, où il a envoyé 19 peinture et 11 dessins aquarellés.

1920

11 avril: naissance de son fils Pierre Paul à Lausanne.

1922

Clément s’installe, avec sa famille, au pensionnat de Brillantmon, à Lausanne, où il donne des leçons de peinture et de dessin.

1923

Août–Septembre : grave et imprime des séries d’eaux-fortes, avec l’aide du peintre Richard Hartmann: Scènes de la vie de cirque (10 planches) tirées sur papier van Gelder à 40 exemplaires et Scènes de la rue du Pré (4 planches).

1926

Décembre: publication des Guerres de Bourgogne – Episodes les plus mémorables des guerres entre les ligues et le Hardi sur les terres du Pays-de-Vaud, mis en images par Charles Clément et librement contés par Paul Budry, au Verseau, à Lausanne. Ce sont les eaux-fortes qui ont inspiré l’écrivain, et non le contraire, comme on le croit communément.

1927

Mai: Clément quitte Lausanne pour Marseille (un carnet de dessin est daté de la période juin-juillet 1927).

Fin août: il s’installe à Paris avec Anne Rosenfeld, appelée Ania, qui deviendra sa seconde épouse. Ils resteront ensemble jusqu’à la fin de sa vie, pendant plus de 40 ans.

1928

Le Hardi chez les Vaudois, édition courante des Guerres de Bourgogne, paraît aux éditions de la Baconnière, à Neuchâtel, avec des dessins de Clément.

Juillet: remporte le prix du concours des vitraux de la Cathédrale de Lausanne.


1929

21 février: naissance à Paris de son fils François.

27 juin: Scènes de la Révolution française, 5 eaux-fortes (gravées à Lausanne entre décembre 1923 et avril 1924), accompagnées d’un texte de Paul Budry. Tirage: 15 exemplaires nominatifs sur Hollande.

12 décembre: achevé d’imprimer de Une Nuit dans la Forêt, de Blaise Cendrars, au Verseau, à Lausanne. Tirage: 496 exemplaires. Édition originale pour le texte est 4 eaux-fortes, dont l’une ne figure que dans les suites qui accompagnent les exemplaires sur Japon impérial.

1931

10 avril: Méditerranée, album de 10 lithographies, accompagné d’une préface d’André Malraux. Éditions Jean Budry, Paris.

Tirage: 50 exemplaires numérotés de 1 à 50 et 10 exemplaires numérotés de I à X.

1936

Publication de Ma Jeunesse, ouvrage illustré d’une centaine de dessins originaux, chez Charles Bonnard, éditeur, Lausanne.

1937

Publication de Typhon, de Joseph Conrad, traduit par André Gide, avec 4 lithographies originales de Charles Clément, LaGuilde du Livre, Lausanne.

1941

Réalisation de trois lithographies: Battues aux sangliers – Paysans vaudois – Paysan revenant de la foire, cette dernière éditée pour le Don national suisse en 1942.

1942

Album de huit lithographies. Campagne vaudoise, au Verseau, à Lausanne. Tirage: 100 exemplaires.

1944

Réalisation de trois lithographie pour les Postes fédérales sur les thèmes suivants: Au guichet, ceux qui écrivent, ceux qui attendent, ceux qui paient.

1947

Illustre neuf lithographies Pour quatre coins de terre, de C. F. Landry, éditions Paul Eynard, Rolle. Tirage : 271 exemplaires.

1949

Septembre: Rétrospective au Musée Arlaud, à Lausanne, pour les 60 ans du peintre.

1950

Illustre les Histoires, premier volume des «Oeuvres incomplètes» de Paul Budry, Édition de la Baconnière, Neuchâtel.

1952–1955

Réalisation de différents vitraux pour les églises de Vallorbe, Ballaigues, Bienne, Lausanne, Moudon, Goumoens–la–Ville, Crêt-Bérard, Coppet.

1957

Dès cette date et jusqu’en 1969, il séjourne chaque été à Begnins (VD), où il découvre la lumière de la Côte : toiles plus claires, figures à la fenêtre, effets de contre-jour, etc.

1959

Avril–mai: exécution d’un vitrail pour l’église de Pérroy.

1960

Avec son fils Pierre–Paul, Clément se rend à Marseille, qu’il revoit avec une grande déception, tant les lieux ont changé. Dès son retour à Lausanne, il fera appel à ses anciens carnets de croquis pour réaliser maintes toiles.

1964

Publie Souvenirs d’un peintre, aux éditions du Verseau, à Lausanne. Ce livre, préfacé par Charles Chinet, est une mise en forme de notes tirées de ses nombreux carnets, aujourd’hui déposés au Centre de recherches sur les Lettres Romandes, à la Bibliothèque universitaire de Lausanne. Le livre est illustré de nombreux dessins.

1965

Revient à des sujets de la rue du Pré, ayant retrouvé des carnets de croquis datant de la Première Guerre.

1967

Retour à des compositions inspirées de Marseille.

1972

19 janvier: mort subite de Charles Clément, dans sa 83e année. Il a travaillé jusque dans les derniers jours précédant son décès.

1973

30 mars – 6 mai: exposition rétrospective de Charles Clément, au Musée cantonal des Beaux-Arts, à Lausanne.

1976

Publication de Charles Clément – Pages de Journal, La Bibliothèques des Arts, Lausanne. Illustré de nombreux dessins.

1989

Aux éditions du Verseau, à Lausanne, paraît une importante monographie intitulée Charles Clément -Pétrisseur de mondes. Sa sortie coïncide avec le centième anniversaire de la naissance de l’artiste.

1990

Charles Clément – Noir sur Blanc est le titre du premier inventaire de l’œuvre gravé et lithographié de l’artiste romand. Cet ouvrage fait suite à la monographie précitée. Il parle également aux éditions du versons.

D’octobre à décembre, le Cabinet cantonal des Estampes, à Vevey, consacre une exposition aux gravures de Charles Clément. L’occasion pour le public de prendre connaissance pour la première fois, des estampes majeures de l’œuvre gravé et lithographié.

Depuis 1990, plusieurs expositions et rétrospectives ont lieu à la Galerie du Grand-Chêne, à Lausanne, chez Donald Vallotton, et à Épalinges (VD), notamment.

Une grande rétrospective est prévue dans le courant de l’année 2005.

*Repères biographiques tirés de Charles Clément, Pétrisseur de mondes, textes de Jacques-Dominique Rouiller, Bernard-Paul Cruchet,  Paul Budry, et al., Éditions du Verseau, Denges, 1989.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.